Parier sur le football

Le football est le sport le plus populaire de la planète, et cela se retrouve dans les sites de paris en ligne. C’est bien dans le football qu’on trouve le plus grand nombre de parieurs. Voici quelques conseils qui pourront vous aider si vous en faites partie !

Pourquoi parier sur le football en ligne ?

L’une des bonnes raisons de parier sur le football en ligne est que la popularité de ce sport dans le monde entier fait qu’il y a presque toujours une compétition en train de se dérouler. Vous pourrez donc presque tout au long de l’année vous livrer à cette activité, mais aussi améliorer votre connaissance des équipes, des tactiques, des joueurs, et donc arriver plus armé(e) pour miser sur les grandes compétitions internationales où des parieurs du monde entier se donnent rendez-vous.

Bien entendu, cela ne vaut que si le football est un sport qui vous passionne et que vous souhaitez suivre mois après mois… Mais rares sont les amateurs de sport n’ayant aucun intérêt pour le football.

Les principaux types de paris sur le football

Voici les principaux types de paris que l’on peut trouver dans le cadre du football.

Le pari simple, sur la victoire d’une équipe.

Ici, il s’agit simplement d’estimer quelle équipe a la plus grande chance de l’emporter. Une cote est attribuée à chaque match, selon le nombre de parieurs. C’est cette cote qui détermine votre gain final, si vous l’emportez. Plus de gens parient sur une équipe, plus la cote diminue : autrement dit, vous gagnerez plus d’argent en misant sur une équipe donnée perdante que sur le favori.

Le plus souvent, il s’agit en foot de paris dits 1N2, pour Équipe 1, Nul, ou Équipe 2 : parier sur un match nul est donc tout à fait possible. Le système de cotation reste bien entendu le même.

Le pari combiné

Si plus d’un match se déroulent le même jour, vous pouvez, plutôt que miser sur l’un puis sur l’autre, combiner votre pari, en n’en faisant qu’un : plutôt que parier sur la victoire de Paris contre Bordeaux puis sur celle de Lyon contre Nancy, vous pouvez combiner ces deux paris en un seul. Les cotes se multiplient alors mutuellement. Autrement dit, vous pouvez gagner plus en combinant votre pari.

Le pari mi-temps / fin de match

Ici, vous pariez à la fois sur l’équipe victorieuse à la mi-temps et sur le résultat en fin de match. Attention, pour l’emporter, il faut que vos deux pronostics soient réalisés. Cela rend bien plus rares les paris victorieux, mais donne aussi des cotes beaucoup plus attractives. De quoi vivre nombre d’émotions tout au long du match !

Le pari chance double

Ici, à l’inverse, les cotes sont beaucoup plus faibles, mais les possibilités de gagner plus grandes. En fait, vous pariez sur deux issues possibles, par exemple match nul ou victoire de l’équipe à domicile. Ce système peut donc être un bon moyen de s’initier à la discipline du pari en ligne.

Le pari score exact

Le plus difficile des paris, mais aussi celui qui offre généralement les meilleures cotes. Comme son nom l’indique, il s’agit ici de deviner non pas simplement quelle équipe remportera la rencontre, mais bien, au but près, quel sera le score final (et/ou à la mi-temps) du match. Si vous êtes réputé(e) pour la justesse habituelle de vos pronostics, c’est peut-être vers cette hypothèse qu’il faut vous tourner, mais sans oublier qu’elle présente bien plus de chances de perdre votre mise initiale !

Le pari over/under

Le pari over/under consiste à miser sur un nombre maximal ou minimal de buts, marqués par l’ensemble des équipes, au cours du match, ou à la mi-temps, voire au quart-temps. Si ce genre d’expérience vous tente, vous découvrirez rapidement qu’on parle en demi-points.

C’est pour éviter toute ambiguïté. En effet, si un seul but est marqué, comment déterminer quels parieurs ont eu raison entre ceux qui ont parié « over » ou « under » 1 ? Avec un pari « over » ou « under » 1,5 buts, plus de doute possible.

Quelques conseils pour gagner

● Le premier conseil que nous pouvons vous donner est de ne pas oublier que le pari est par définition risqué, à la fois pour vos finances, mais aussi pour votre vie sociale, car il comporte des risques d’addiction.

Pour cette raison, veillez à le considérer comme une activité à part entière, certes ludique, mais qui ne soit pas seulement un instant ou une soirée de détente.

Cela vous obligera également à étudier en profondeur les finesses du football, mais aussi des divers types de paris et des façons de minimiser vos risques tout en maximisant vos gains potentiels.

● Ensuite, ne négligez pas l’importance de bien connaître les dessous de ce sport : les enjeux, les équipes, les joueurs, les entraîneurs, la vie des clubs… Vous affronterez en ligne d’authentiques passionnés et connaisseurs, ce qui fait qu’il est extrêmement rare de gagner de l’argent à la simple chance ou à l’instinct (à moins de miser sur des probabilités extrêmement fortes, comme une victoire du Brésil sur la Chine dans un mondial, mais dans ces cas-là les gains sont ridiculement faibles).

● Gardez la tête froide, et ne misez pas immédiatement vos gains lorsque vous réalisez un joli coup. Donnez-vous un nombre de paris précis, un montant maximal, et ne les dépassez pas. Le lendemain ou quelques jours après, analysez, avec le recul, ce qui vous a fait vous tromper là où vous n’avez pas misé sur le bon résultat. Vous arriverez ainsi systématiquement et progressivement plus aguerri(e) à chacune de vos évaluations.

● Dernier conseil : lisez la presse sportive, sur papier ou en ligne, et pourquoi pas les blogs, forums ou pages Facebook des aficionados. Vous renforcerez ainsi grandement et en permanence votre maîtrise des paramètres footballistiques !

Cet article est également disponible pour ce(s) pays: frFrance